Avec le cochon, rien que du bon !

Faites place aux « Glücksbringer », les traditionnels porte-bonheurs, indispensables à tout réveillon de la Saint-Sylvestre (ici, on dit tout simplement « Silvester »), en Autriche !

Certains sont comestibles, d’autres ressemblent à nos fèves des rois.

Mais il s’agit le plus souvent d’un petit cochon rose … J’adore ! Quel beau symbole pour présenter ses voeux !

Je viens de découvrir aussi qu’en Argentine, il faut porter des sous-vêtements roses (rouges en Italie, au Mexique et au Chili) ! Décidément ….

« Prosit Neujahr », « Boun an » !

A propos JYR26

Drômois, dauphinois, français, européen et citoyen du monde. Très attaché à mon village de Saint-Paul lès Romans et à la région romanaise mais aussi à Wien qui m'a adoptée !
Cet article a été publié dans Autriche, Culture, Gastronomie, Histoire, Humour, Langue, Monde, Traditions, Vie quotidienne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s